À toi qui pensais jusqu’ici que tu étais foutu (e)

Observe un peu la chronologie et la complémentarité qu’il y a entre ces quatre versets.

« Le juste vivra par sa foi » Habacuq 1:1-5

« Or la Foi est la ferme assurance des choses qu’on espère. Une démonstration de celles qu’on ne voit pas » Hébreux 11:1

« Christ en nous l’espérance de la gloire » Colossiens 1:27

« Je ne vis plus moi, mais Christ vit en moi » Galates 2:20

L’espérance est tout ce qui nous reste lorsque nous avons tout perdu.

Lorsque notre monde s’écroule, lorsque nos projets s’effondrent, lorsque nous nous rendons compte que nos rêves ne se réaliseront peut-être jamais, lorsque nous agonisons dans la maladie, lorsque nous luttons désespérément pour sortir de la misère et de la pauvreté, lorsque les soucis nous asphyxient, lorsque nos erreurs nous rattrapent, lorsque nous sommes fatigués de nous battre, lorsque nous ne croyons plus en rien ni personne et parfois même pas en Dieu…

L’espérance est cette petite lueur qui reste allumée en nous comme un réflexe inconscient… cette petite lueur sans laquelle nous serions définitivement perdus, irrécupérables…

Mais comment expliquer le fait que je continue d’espérer alors que je ne suis même plus sûr que Dieu existe vraiment? Lorsque je dis « j’ai perdu la foi » ?

Si la foi est la ferme assurance des choses que j’espère, alors je ne peux pas perdre la foi et garder malgré tout une lueur d’espérance en moi.

Tant qu’il reste en moi un peu d’espoir, alors c’est que je n’ai pas perdu la foi, et si je n’ai pas perdu la foi, cela signifie que le Seigneur n’en a pas fini avec moi, même lorsque ma vie serait clairement un désastre à mes yeux et aux yeux de ceux qui m’entourent.

De plus, si je suis chrétien, Fils/fille de Dieu, alors Je vis par la foi, cette ferme assurance des choses que j’espère. Et c’est là que ça devient intéressant.

La Bible dit que si je suis en Christ alors, ce n’est plus moi qui vis, mais c’est Lui qui vit en moi. La même Bible ajoute que Jésus qui est en nous est Lui-même l’Espérance de la Gloire (celle que nous partageons avec Lui et dans laquelle nous vivrons éternellement avec le Père). Or s’il est l’Espérance, Il est aussi le producteur et consommateur de la foi qui est la ferme assurance de cette espérance (de Lui en moi). En d’autres termes, en tant que chrétien, je vis par la Foi (Christ) et j’ai la ferme assurance de vivre maintenant et toujours dans la Gloire que l’Espérance (Christ) entretient en moi. Donc même dans le trou le plus obscur où ma folie m’aura conduit, dans le bourbier le plus abject où la misère pourrait me conduire, même quand je pense avoir perdu la foi et perdu Dieu, tant qu’il me reste la plus infime lueur d’espérance, celà signifie que Jésus (L’Espérance de la Gloire est encore là pour moi).

Je ne sais pas si vous me comprenez. En réalité, si ce n’est plus moi qui vis, et que je laisse Christ vivre en moi, Il est à la fois, mon espèrance, ma foi, ma vie, mon salut.

Cela signifie que je suis juste (par Christ) malgré mes erreurs… Je suis capable de vivre par la foi (Christ) parce que désormais, c’est Christ (La foi) qui vit en moi… Je garde la foi (Christ) parce que Christ (La foi) vit en moi… Jésus Christ est donc la foi en moi, l’espérance de la gloire… Même si je perds tout, tant que j’ai l’espérance, j’ai Christ. Donc en réalité je n’ai pas tout perdu. En réalité je n’ai même pas perdu la foi. Puisque Christ (La foi en moi) a fait la promesse d’être toujours là 😊

C’est pour cela que je garde inconsciemment espoir même dans les pires moments. Parce que c’est Christ en moi qui garde la foi pour moi. C’est pour cela que nous pouvons parfois être surpris par notre propre foi face à une situation désastreuse.

Donc même si les situations me font parfois dire le contraire, le Seigneur ne m’a jamais laissé. Il faut juste que je le laisse vivre à travers moi. Le reste, Il s’en occupe.

À toi qui pensais jusqu’ici que tu étais foutu (e) et tu disais: « J’ai perdu la foi », si dans ta détresse il t’arrive de te dire: « ça ira, je finirai bien par me relever un jour » sache que c’est le Seigneur qui t’inspire cette espérance. Cela signifie qu’Il est encore avec toi et que cette situation est temporaire. Alors tiens bon, encore un peu de temps, et laisse le Seigneur vivre à travers toi. Ta situation s’arrangera.

Sois béni.

Paul Gabryel.

(Visited 24 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.