Etats-Unis : «Le soutien évangélique à Donald Trump est une insulte à l’héritage de mon grand-père Billy Graham»

Dans une tribune publiée par USA Today le 27 août, Jerushah Duford petite-fille du célèbre évangéliste Billy Graham appelle à ne pas réélire Donald Trump pour quatre ans.

Jerushah Duford, fille de Gigi Graham, auteure et conférencière reconnue, et petite-fille de l’évangéliste Billy Graham, a passé toute sa vie dans le mouvement évangélique. Dans une tribune publiée par USA Today le 27 août, elle appelle à ne pas réélire Donald Trump pour quatre ans. «Aujourd’hui, je me sens désorientée en regardant l’Église que j’ai toujours servie détourner les yeux de ce qu’elle enseigne». La quadragénaire ajoute qu’elle entend tous les jours des femmes exprimer le même tiraillement dans leur esprit.

Ce tiraillement intérieur, existait déjà en 2016, souligne Jerushah Duford, quand beaucoup de chrétiens/chrétiennes ont voté pour Donald Trump en croyant choisir «le moindre de deux maux». «Je le ressens à chaque fois que notre président dit que les logements publics n’ont pas leur place dans les banlieues américaines. Jésus a répété à plusieurs reprises de défendre les pauvres et de faire preuve de bonté et de compassion envers ceux qui en ont besoin. Notre président continue de perpétuer un récit «nous contre eux», pourtant presque tous nos dirigeants d’Eglise ne disent rien», relève-t-elle.

Tiraillement encore, lorsque Donald Trump et ses partisans parlent d’un mur, alors que Jésus appelle à l’accueil de l’étranger. «Dans l’Amérique de Trump, les réfugiés ne sont pas traités comme l’encourage les Écritures. Au lieu de cela, les familles sont séparées, détenues dans des conditions inconcevables et rejetées comme moins que rien», déplore Jerushah Duford.

Des communautés ne sont plus valorisées

L’auteure et conférencière chrétienne relève que le président est allé jusqu’à se vanter de ses projets et réalisations impies envers des communautés marginalisées, que son grand-père Billy Graham avait pourtant aimées et servies. «A travers le silence des dirigeants d’Eglises, je vois que ces communautés ne sont plus valorisées par des individus qui prétendent défendre les valeurs enseignées par mon grand-père».

Mais le tiraillement est devenu un véritable choc lorsque Donald Trump a utilisé une rhétorique de division, après les émeutes raciales : «Il tenait une Bible, quelque chose de si sacré pour nous tous, mais il la traitait avec une insensibilité qui offenserait quiconque connait intimement les mots qu’elle contient». Et Jerushah Duford de pointer à nouveau le silence de la majorité des dirigeants évangéliques.

Le monde entier a vu le terme « évangélique » devenir synonyme d’hypocrisie et de manque de sincérité.

Jerushah Duford

«Le monde entier a vu le terme « évangélique » devenir synonyme d’hypocrisie et de manque de sincérité.» «Ma foi et mon Eglise sont devenues une risée, et toute tentative de ses membres de défendre les actions de Trump en ce moment semble creuse et peu sincère», souligne encore la petit-fille de Billy Graham.

Et de mentionner le passage biblique de Michée ch.6, v.8, l’un des préférés de son grand-père : «On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; Et ce que l’Eternel demande de toi. C’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde et que tu marches humblement avec ton Dieu». 

«Ce sont les attributs de notre foi que nous devons présenter au monde. Nous ne pouvons plus permettre à nos dirigeants d’Eglise de représenter notre foi de manière si erronée», ajoute-t-elle, avant d’appeler les chrétiens américains à utiliser leur vote en novembre pour initier un changement.

 

evangeliques.info

(Visited 4 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *