Un journaliste est allé à l’église dans le metaverse et raconte ce qu’il y a vu

Leonardo Blair a pu écouter une prédication à l’église ou en se baladant au bord de mer, réagir aux côtés d’autres fidèles ou encore discuter avec un pasteur.

Leonardo Blair est journaliste pour le Christian Post. Il est allé dans trois églises dans le metaverse, un monde virtuel, et revient sur cette expérience hors du commun.

 

Grâce à la réalité virtuelle, le journaliste s’est rendu dans les communautés de Life Church, de Lakeland Community Church et de Faith Church après avoir créé son avatar. Arrivé à Life Church, il croise plusieurs personnes en train de discuter dans le hall, avant de se rendre dans l’auditorium où une dizaine de personnes assistait au culte en streaming sur un écran de cinéma.

Puis, à la fin du culte, le pasteur de réalité virtuelle Steven Roberts s’est entretenu avec l’assemblée. « Nous avons discuté brièvement et il m’a invité à revenir la semaine suivante », explique Leonardo Blair.

Dans le metaverse, certaines églises virtuelles se distinguent par le soin apporté à leur création, notamment celle de Lakeland Community Church. Leonardo Blair explique qu’il a pu se promener sur le front de mer, ou encore vers la cascade, tout en écoutant le message du pasteur.

Le journaliste explique que dans le metaverse, « la pression sociale est presque inexistante ».

« J’ai remarqué que certaines personnes entraient dans l’espace de l’église en réalité virtuelle et cherchaient un moment puis partaient si elles ne trouvaient rien de convaincant. Dans une église physique, quitter un service que vous n’avez pas trouvé intéressant ne serait pas aussi facile en raison de la pression sociale. Dans le métaverse, parce que vous êtes un avatar et que vous ne reflétez pas nécessairement votre vrai nom dans votre profil que les autres peuvent facilement voir avant de décider de vous parler, cette pression sociale est presque inexistante. »

infochretienne.com

(Visited 18 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *