ATTENTION AUX PRÉDICATEURS IMPOSTEURS !

L’imposture est l’action délibérée de se faire passer pour ce qu’on est pas, ou de faire passer une chose pour ce qu’elle n’est pas en réalité. Je dis donc : ne Jamais, jamais, jamais faire confiance à un prédicateur qui sort de nulle part, qui n’a pas de témoignage personnel de comment il a connu Christ, où a-t-il été bâti comme disciple, qui a des témoins en termes de personnes et de lieux sur son parcours de chrétien. L’Evangile de Jésus-Christ, c’est à la fois le message et le messager.
Regardez donc dans les Saintes Écritures : Dieu se soucie tellement de la formation de Ses Serviteurs. Quelque soit ce qu’Il veut faire, Il s’assure d’abord qu’un vase soit disposé et préparé pour ça. Son peuple souffrait depuis des lustres en Égypte, Il ne s’est pas précipité pour les délivrer. La raison en est simple : Moïse devait d’abord être prêt. Il était engagé à sauver les païens. Mais Il va premièrement veiller à ce que celui qui a reçu ce mandat, Saul de Tarse (Paul), qu’il ait eu la bonne formation, et donc reçu l’équipement adéquat pour accomplir cette mission inédite.
Et personne, depuis la chute d’Adam, n’échappe à ce modèle. Et cela est davantage accentué dans le nouveau testament. Ceux qui citent les Élie, Jérémie et d’autres qui, pour eux, seraient devenus des Serviteurs de Dieu accomplis du jour au lendemain, je suis désolé pour vous, vous ne connaissez pas les Saintes Écritures ni la pensée de Dieu. Dieu, effectivement, peut se servir de n’importe qui, mais Il ne confie pas n’importe quoi, et principalement les choses Saintes, à des personnes qui n’ont pas appris, dans la durée, à soumettre leur vie à Sa volonté et aux principes de la vie chrétienne.
Les scandales dans l’Eglise, ce n’est pas seulement une affaire de faux prophètes. Mais aussi de bons frères en Christ, qui ont bien commencé. Mais n’ont pas supporté les exigences de la vie de disciple, et se sont précipités dans le service. Ils peuvent bien faire des choses qui ressemblent au service divin, parler tellement bien des choses de la Bible, mais dès vous touchez leur vie, c’est comme s’ils ne sont jamais nés de Dieu.
J’ai de nombreux « amis » Facebook, qui se disent des Pasteurs, mais dont la bouche est constamment dans l’insulte, qui sont possédés de l’esprit de querelle, qui discutent des vérités élémentaires de la Foi chrétienne authentique. On en vient, fatalement, à se demander : d’où sortent ils ? Quelle leur histoire personnelle avec Dieu ? Où et qui sont les témoins de leur conversion et de leur vie de disciple de Christ ?
L’apostolat de Paul, tout son ministère était carrément contesté par les autres. Mais observez comment il prend soin, à plusieurs reprises, de relever son parcours avant de rencontrer Christ, comment il l’a rencontré, et la suite. Si lui, Paul, modèle parmi les modèles, se donne toute cette peine, c’est pour mettre en évidence ce que je ne fais que vous dire : personne ne vient de nulle part et devient un Serviteur envoyé de Dieu.
Tous les Serviteurs de Dieu que je connais et qui impactent le monde pour Christ, nous connaissons tous leurs trajectoires. Je citerai, par exemple, Bishop Guy L. Bayong , Dr Alain Ruben Gwet , Evangeliste Aimé Césaire Zok , Bishop Joseph Ibe , Donie Noa, Bishop Dieunedort Kamdem Apôtre Pasteur Simplice Chendjou , Dr Rév Dong François Charisma … Tout le monde peut retracer leurs pas depuis leur jeunesse en Christ. Et toi, quel est ton parcours ? Qui peut approuver ton témoignage et ton histoire en Christ ?
Quelqu’un qui se lève un matin et prétend avoir tout compris de la Bible ou qu’il a reçu toutes les révélations que personne d’autre ne connaît, est digne de méfiance et de suspicion. Son modèle ne correspond pas au modèle biblique. Il faut vraiment s’en méfier ! Des ministères ont été détruits comme ça, parce qu’on a donné le pupitre à un Apôtre ou un prophète dont on ignore tout. Attention !
Tous ceux qui ont été approuvés de Dieu, selon les Saintes Écritures, ont une histoire personnelle avec Dieu et des repères vérifiables de leur trajectoire. Interrogez juste leur parcours personnel. Qu’il soit long ou moins long, il y a toujours des traces, des témoignages et des témoins. C’est le modèle divin.

Par l’Apt Émile Mbarga

(Visited 8 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.