L’Afrique Subsaharienne est la région où le plus de chrétiens sont tués pour leur foi

Depuis des années, l’Afrique Subsaharienne est la région où le plus de chrétiens sont tués pour des raisons liées à leur foi. Les extrémistes islamistes exploitent l’instabilité politique et profitent des faiblesses de gouvernance ou de sécurité pour développer leurs activités djihadistes et cibler les chrétiens, comme en Somalie, au Nigéria, au Mali, au Burkina Faso, au Mozambique…

– 26 pays d’Afrique Subsaharienne sont le théâtre d’une persécution forte.
15 d’entre eux atteignent cette année des niveaux records dans le score de violence contre les chrétiens. 4 606 chrétiens ont été tués pour leur foi en 2023 dans 18 pays d’Afrique Subsaharienne. 8 chrétiens sur 10 tués dans le monde aujourd’hui le sont au Nigéria.
– L’Afrique Subsaharienne est la région du monde où les groupes affiliés à l’État Islamique et à Al-Qaïda prolifèrent le plus. Au Congo (RDC), le groupe ADF (Forces démocratiques alliées) a prêté allégeance à l’État Islamique. En janvier 2023, il a fait exploser une bombe dans une église à Kasindi dans l’Est du pays, tuant ainsi une douzaine de chrétiens.
– L’Index 2024 fait aussi le constat d’une forte hausse des attaques visant des églises et des écoles chrétiennes en Éthiopie. Au Burkina Faso et en Centrafrique, on assiste à une poussée de violence contre les commerces de chrétiens, qui sont incendiés, pillés ou confisqués.

chretiens.com

(Visited 4 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.