Mexique: Une députée transgenre veut pénaliser la Bible pour «discours de haine»

Militante LGBT, la députée mexicaine Salma Luévano Luna a proposé, le 21 septembre, une loi qui condamnerait les ministres du culte pour leurs sermons sur la sexualité en lien avec la Bible.

Provocatrice, la députée (biologiquement homme) a revêtu une tenue de pape dans la Chambre des députés. De nombreux croyants ont jugé cela offensant. Comme le rapporte Evangelico Digital, Salma Luévano Luna a en effet présenté le 21 septembre une initiative visant à réformer la loi sur les associations religieuses. «On sait qu’un grand nombre de chefs religieux sont opposés à nos droits fondamentaux. Ils catégorisent notre population LGBT+ comme la cause des maux et des pécheurs», a-t-elle déclaré.

Elle demande aux Eglises de réinterpréter la Bible

Âgée de 54 ans, l’activiste LGBT désire en effet pénaliser les responsables religieux pour «avoir exercé des actes de discrimination fondés sur l’identité sexuelle ou l’expression de genre des personnes». Selon elle, la prédication biblique traditionnelle est donc un «discours de haine». L’élue aimerait donc imposer aux chrétiens et aux Eglises de réinterpréter la Bible. Elle vise particulièrement les doctrines dans le domaine de la sexualité.

Les réactions ne se sont pas faites attendre. «Au Mexique, nous sommes au seuil d’une persécution religieuse alimentée par des groupes transgenres présents à la Chambre des députés», dénonce Aarón Lara, président du Congrès ibéro-américain pour la vie et la famille. Il annonce que l’organisation va lutter contre cette atteinte à la liberté d’expression et de religion. Et il demande la prière des chrétiens pour le Mexique.

evangeliques.info

(Visited 7 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.