Pour toi jeune maman

Toute petite, la jeune fille expose son penchant naturel pour la maternité à travers ses poupées et les soins qu’elle leurs apporte. Et quelques décennies plus tard, son rêve devient réalité. La voici donc maman.

A toi jeune maman, nous voulons te dire que tu es une personne très spéciale. Dieu a remis entre tes mains son projet qui est ton bébé.

Tu es très importante et ton travail auprès de ton bébé est plus qu’important. Deux femmes ont une influence capitale dans la vie d’un homme : sa mère et son épouse. Dans les chroniques des rois d’Israël et de Juda, on disait très régulièrement : «sa mère était… ». L’influence d’une maman dans la vie de son enfant n’est pas seulement sur le plan physique, mais aussi bien affectif, psychologique que spirituel. Jeune maman, ta contribution à faire de ton bébé un adulte responsable, intègre et équilibré t’interpelle à plus d’un titre à t’appuyer sur Dieu, à t’informer à travers debonnes lectures et à participer à des rencontres éducatives y afférant.

Les enfants ont des besoins qui varient selon leurs âges et la manière de les éduquer doit tenir compte de tous ces paramètres. Nous parlerons de l’enfant de 0 à 2 ans qui est un être totalement dépendant de ses parents non seulement pour ses besoins de base de nutrition et de protection, mais pour tous les autres. Il a besoin de se sentir protégé et aimé. Prenez le dans vos bras, câlinez le, parlez lui, il s’en trouvera très bien. Son rapport avec le monde extérieur passe par vous, vous êtes son monde. L’idéal aurait été que toute maman soit près de son enfant à ce stade primordial mais ce n’est toujours pas le cas. Maman est souvent absente pour cause de ses occupations professionnelles et se fait remplacer par grand-mère ou la nounou. A cause de votre enfant, soignez votre relation avec la maman de substitution pour qu’elle puisse couvrir votre « trésor » d’affection et de soins empreints d’amour en votre absence. Plusieurs enfants sont victimes des troubles qui les suivent jusqu’à l’âge adulte du fait de l’absence d’une personne qui devait combler leurs besoins affectifs par sa présence, ses soins et son amour dans la petite enfance. Les psychologues appellent ce phénomène « trouble de l’attachement ». Même si vous n’êtes pas toujours présente, donnez des moments privilégiés à votre jeune enfant dès que possible.

Erik Erikson dit que la confiance de base d’un nourrisson dépend, non pas tant de la quantité d’amour qu’on lui donne ou de l’attention qu’on lui porte, mais de la qualité de l’amour qu’il reçoit.Dès leur naissance, les bébés comprennent la signification du toucher, parce que la peau est parmi les organes de sens, celui qui se développe le plus vite, et qui a le plus besoin d’être satisfait. S’il n’y a aucun contact physique, même le physiologique ne fonctionnera pas correctement.La croissance du cerveau dépend de la manière dont on s’occupe physiquement du bébé pendant sa première enfance. A cet âge plus un enfant est touché, caressé et plus son intellect ne s’en trouvera bien. Au contraire, un petit enfant qu’on ne prend jamais dans ses bras, et qui est très peu cajolé durant ses premiers mois, peut en subir, par la suite, les conséquences au niveau de son intelligence.

Les parents devraient donc apporter à leurs nourrissons cette affection régulière et constante. Il comprendra ainsi que le monde où il vit est un monde où règne la confiance. Dans le cas contraire il le verra comme un monde de méfiance. L’arrivée d’un nouveau-né ne devrait en aucun cas privé l’ainé parfois âgé de moins de 3 ans de sa ration d’affection, de soins et de câlins. Perdons l’habitude de chasser le bébé le plus âgé quand il revendique sa place sous le prétexte qu’il doit savoir qu’il a été remplacé. Il ne conçoit pas la situation de la même manière. Ses besoins demeurent intacts.

Alors jeune maman, joue ta partition !


Charlotte NDJAMA

Conseiller familial et conjugal

carlandjama@gmail.com

(Visited 8 times, 1 visits today)

About The Author

You might be interested in

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.